4a edició

Imatge

Jury

Alba Paz

Après un diplôme en Communication audiovisuel de l’université de Valence, Alba Paz obtient son master en Théorie du cinéma espagnol à Paris. Productrice et scénariste de différentes émissions de radio et de télévision en Espagne, elle s’installe à Toulouse en 2009 pour rejoindre l’équipe du Festival du film espagnol. Elle participe et coordonne également les comités de programmation scolaire, où sont élaborés les différents dossiers pédagogiques portant sur la mémoire historique. Depuis 2010, elle travaille en collaboration avec le Festival Cinélatino de Toulouse, en tant que responsable des personnes invitées. Enfin, en 2017, elle est nommée co-directrice du Festival du film espagnol de Toulouse.

Lara Izagirre

Scénariste et réalisatrice, diplômé en Communication Audiovisuelle et formée dans différentes écoles internationales comme la NYFA ou la EICTV. Elle a écrit et dirigé quatre court métrages lauréats dans plusieurs festivals pendant les années 2010 et 2014. En 2015 elle a lancée son premier long métrage “Un otoño sin Berlin” dans le Festival Internacional de Cine de San Sebastián. Dès 2016 elle travaille comme productrice dans Gariza Films où elle coproduit deux long métrages: “Errementari (2017) et “Victoria, 3 de marzo” (2018). Actuellement elle prépare ce qui sera son deuxième long métrage, “Ane y Peru, una historia de amor entre pimientos”.

Isak Férriz

En tant qu'acteur, il participe à des longs métrages et des séries TV comme Gigantes d’Enrique Urbizu (Movistar+, 2018), Les distàncies d’Elena Trapé (2018), Knightfall (History Channel, 2018), La llum d’Elna de Sílvia Quer (TV-Movie, 2017), Black Sails (Starz, 2015), Cites de Pau Freixas (TV3, 2015/16), Los últimos días de David et Àlex Pastor (2013), Rhesus de Carles Torrens (2009), Trash de Carles Torras (2008) ou Serrallonga (2008). Au théâtre, il joue dans Amanda T d’Àlex Mañas (2018), Kalimat d’Helena Tornero (2017), Snorkel de la compagnie La Virgueria (2016) et Sunday Morning de Carol López (2016). Depuis 2006, il alterne en passant devant et derrière la caméra. Avec sa société de production RUPERT Films, il écrit et réalise notamment les vidéo-clips Diuen, diuen... de Lluís Cartes et Forma d’Hysteriofunk, la vidéo-danse Odissea de l’ALA 2017, le documentaire Viatge et le court métrage Alba (lauréat du prix à la meilleure fiction et lauréat du prix du Public lors de l’édition Ull Nu 2012).

Estefania Gracia

Gagnante du concours Jurat Jove, organisé par Carnet Jove Andorra. Diplômée en Communication et journalisme audiovisuel de l’université de Lleida, ainsi qu’en Technique de la photographie et animation radio-TV. Elle travaille actuellement comme rédactrice dans le journal El Periòdic d’Andorra ainsi que dans le magazine numérique Keepreading.  
Palmarès

Courts métrages:

Prix du meilleur travail – Dotat per: CNAU

– El escarabajo al final de la calle, de Joan Vives

Accèsit: « Soy Àlex », de Joss Manz i Itzuri Sánchez 

Prix de la meilleur direction – Dotat per: Consell General

– The brother (Le frère), de Lea Triboulet

Accèsit: Organizar lo (im)posible, de Carme Gomilla i Tonina Matamalas.

Prix de la meilleur direction artistique – Dotat per: Carnet Jove 

– Waste, de Laura Sisteró i Alejo Levis 

Prix de la meilleur photographie – Dotat per: FNJA

– Soul, de Jiajie Yu Yan

Prix du meilleur scénario – Dotat per:Inlingua 

– Compatible, de Pau Bacardit. 

Prix a la preservació de la memòria històrica – Atorgat per: Arxiu Nacional d’Andorra

– No ves que ardo, de Arnau Padilla

Prix du public au meilleur court métrage – Entregat per: Comú d’Andorra la Vella 

– Organizar lo (im)posible, de Carme Gomilla

Long métrages 

Prix du meilleur long métrage – Dotat per: Govern d’Andorra: 

– Júlia ist, de Elena Martin 

Prix du public au meilleur long métrage: 

– Estiu 1993, de Carla Simón

Spot

Alba Paz

Après un diplôme en Communication audiovisuel de l’université de Valence, Alba Paz obtient son master en Théorie du cinéma espagnol à Paris. Productrice et scénariste de différentes émissions de radio et de télévision en Espagne, elle s’installe à Toulouse en 2009 pour rejoindre l’équipe du Festival du film espagnol. Elle participe et coordonne également les comités de programmation scolaire, où sont élaborés les différents dossiers pédagogiques portant sur la mémoire historique. Depuis 2010, elle travaille en collaboration avec le Festival Cinélatino de Toulouse, en tant que responsable des personnes invitées. Enfin, en 2017, elle est nommée co-directrice du Festival du film espagnol de Toulouse.

Lara Izagirre

Scénariste et réalisatrice, diplômé en Communication Audiovisuelle et formée dans différentes écoles internationales comme la NYFA ou la EICTV. Elle a écrit et dirigé quatre court métrages lauréats dans plusieurs festivals pendant les années 2010 et 2014. En 2015 elle a lancée son premier long métrage “Un otoño sin Berlin” dans le Festival Internacional de Cine de San Sebastián. Dès 2016 elle travaille comme productrice dans Gariza Films où elle coproduit deux long métrages: “Errementari (2017) et “Victoria, 3 de marzo” (2018). Actuellement elle prépare ce qui sera son deuxième long métrage, “Ane y Peru, una historia de amor entre pimientos”.

Isak Férriz

En tant qu'acteur, il participe à des longs métrages et des séries TV comme Gigantes d’Enrique Urbizu (Movistar+, 2018), Les distàncies d’Elena Trapé (2018), Knightfall (History Channel, 2018), La llum d’Elna de Sílvia Quer (TV-Movie, 2017), Black Sails (Starz, 2015), Cites de Pau Freixas (TV3, 2015/16), Los últimos días de David et Àlex Pastor (2013), Rhesus de Carles Torrens (2009), Trash de Carles Torras (2008) ou Serrallonga (2008). Au théâtre, il joue dans Amanda T d’Àlex Mañas (2018), Kalimat d’Helena Tornero (2017), Snorkel de la compagnie La Virgueria (2016) et Sunday Morning de Carol López (2016). Depuis 2006, il alterne en passant devant et derrière la caméra. Avec sa société de production RUPERT Films, il écrit et réalise notamment les vidéo-clips Diuen, diuen... de Lluís Cartes et Forma d’Hysteriofunk, la vidéo-danse Odissea de l’ALA 2017, le documentaire Viatge et le court métrage Alba (lauréat du prix à la meilleure fiction et lauréat du prix du Public lors de l’édition Ull Nu 2012).

Estefania Gracia

Gagnante du concours Jurat Jove, organisé par Carnet Jove Andorra. Diplômée en Communication et journalisme audiovisuel de l’université de Lleida, ainsi qu’en Technique de la photographie et animation radio-TV. Elle travaille actuellement comme rédactrice dans le journal El Periòdic d’Andorra ainsi que dans le magazine numérique Keepreading.  

Courts métrages:

Prix du meilleur travail – Dotat per: CNAU

– El escarabajo al final de la calle, de Joan Vives

Accèsit: « Soy Àlex », de Joss Manz i Itzuri Sánchez

Prix de la meilleur direction – Dotat per: Consell General

– The brother (Le frère), de Lea Triboulet

Accèsit: Organizar lo (im)posible, de Carme Gomilla i Tonina Matamalas.

Prix de la meilleur direction artistique – Dotat per: Carnet Jove

– Waste, de Laura Sisteró i Alejo Levis

Prix de la meilleur photographie – Dotat per: FNJA

– Soul, de Jiajie Yu Yan

Prix du meilleur scénario – Dotat per:Inlingua

– Compatible, de Pau Bacardit.

Prix a la preservació de la memòria històrica – Atorgat per: Arxiu Nacional d’Andorra

– No ves que ardo, de Arnau Padilla

Prix du public au meilleur court métrage – Entregat per: Comú d’Andorra la Vella

– Organizar lo (im)posible, de Carme Gomilla

Long métrages

Prix du meilleur long métrage – Dotat per: Govern d’Andorra:

– Júlia ist, de Elena Martin

Prix du public au meilleur long métrage:

– Estiu 1993, de Carla Simón