Longs métrages

Longs métrages en compétition

Entre la ola y la roca

+ Q&A avec Manuel Lógar (directeur)

Mercredi 28 février à 21 h 30

Documentaire / Espagne / 89 min / Galicien (sous-titré en espagnol)
Sortie en Andorre
Théâtre communal d’Andorre-la-Vieille
Entrée : 3 € (en vente aux guichets 30 minutes avant la projection)

À Muxia, sur la Costa da Morte (Côte de la mort en galicien), les percebeiros (des pêcheurs de pouce-pied) risquent leur vie au quotidien sur les falaises et les îlots à la recherche de ce délicieux fruit de mer. À Noël, période à laquelle ils réalisent la moitié de leurs recettes annuelles, ils doivent affronter une mer terriblement dangereuse. Un métier qui pousse les personnes à vivre sur la corde raide, économiquement et vitalement parlant. Le reflet de la relation entre l’être humain et la mer, l’être humain et son environnement naturel.

El dulce sabor del limón

+ Q&A avec David Aymerich (directeur)

Jeudi 1er mars à 19 h

Fiction / Espagne / 68 min / Espagnol
Sortie internationale
Théâtre communal d’Andorre-la-Vieille
Entrée : 3 € (en vente aux guichets 30 minutes avant la projection)

Lorsque Jaume se retrouve en prison après une nuit de fête, sa vie marquée par la routine prend une nouvelle tournure. Il y fera la connaissance d’Ilena, une jeune femme énigmatique qui alimentera tous ses rêves et illusions et qui fuira en France à ses côtés, à la recherche d’une vie meilleure.

Estiu 1993

de Carla Simón + Q&A avec Fermí Reixach (acteur)

Jeudi 1er mars à 21 h 30

Fiction / Espagne / 96 min / Catalan
Sortie en Andorre
Théâtre communal d’Andorre-la-Vieille

Entrée : 3 € (en vente aux guichets 30 minutes avant la projection)

Suite à la mort de ses parents, Frida, 6 ans, quitte Barcelone et part vivre à la campagne chez son oncle et sa tante, Esteve et Marga, ainsi que leur petite fille de 3 ans, Anna. Elle devra affronter le premier été de sa vie aux côtés de sa nouvelle famille adoptive et, dans un milieu qu’elle ne connaît pas, au cœur de la campagne, elle devra s’adapter à sa nouvelle vie, chose qui ne lui sera en rien facile. Le temps d’un été, l’été 93, Frida apprendra à accepter son chagrin, et ses parents adoptifs apprendront à l’aimer comme leur propre fille.

Júlia Ist

d’Elena Martín + Q&A avec Sergi Moreno (producteur)

Samedi 3 mars à 16 h 

Fiction / Espagne / 90 min / Catalan et allemand (sous-titré en catalan)
Sortie en Andorre
Centre des congrès d’Andorre-la-Vieille
Entrée : 3 € (en vente aux guichets 30 minutes avant la projection)

Júlia est une étudiante en troisième année d’architecture qui décide de partir à Berlin dans le cadre du programme Erasmus. C’est ainsi que, sans trop y réfléchir, portée par l’inertie de cette étape, elle quitte le domicile familial pour la première fois.

Sans expérience et des rêves plein la tête, Júlia se sent pourtant perdue dans un Berlin gris et froid, et vit une année Erasmus à l’opposé de l’aventure qu’elle avait imaginée dans un premier temps. Petit à petit, elle y fait son nid et découvre qui elle est dans ce nouveau contexte. Elle découvre cette grande ville de l’intérieur et se laisse porter par ses amis, tout en sachant qu’elle devra rentrer à Barcelone.

Longs métrages hors compétition

Pieles

d’Eduardo Casanova + Q&A avec Itziar Castro (actrice)

Vendredi 2 mars à 21 h 30

Fiction / Espagne / 77 min / Espagnol
Sortie en Andorre
Centre des congrès d’Andorre-la-Vieille
Entrée : 3 € (en vente aux guichets 30 minutes avant la projection)

Pieles est le premier film d’Eduardo Casanova comme réalisateur. C’est l’histoire de personnes aux physiques singuliers qui, à ce titre, se voient obligées de se cacher ou d’unir leur force. Personne ne peut choisir son physique à la naissance, mais les apparences physiques conditionnent notre relation vis-à-vis de la société, même si ce choix ne nous appartient pas.

Projection en collaboration avec le Cineclub de les Valls

Docs&Teens:
Joana Biarnés, una entre tots

de Jordi Rovira et Òscar Moreno + Q&A avec Joana Biarnés et Jordi Rovira

Jeudi 1er mars à 15 h
Projection réservée aux écoles

Documentaire / Espagne / 72 min / Catalan
Théâtre communal d’Andorre-la-Vieille

Elle fait irruption dans la suite des Beatles, trompe Roman Polanski, photographie Raphael, choisit la robe de Massiel pour sa participation à l’Eurovision, reçoit un baiser de Clint Eastwood sur les lèvres, et est amie de Xavier Cugat, Joan Manuel Serrat, la duchesse d’Alba, Fernando Rey, « El Cordobés », Lola Flores, Salvador Dalí…

Voici la vie et l’œuvre méconnues de Joana Biarnés, la première photo-journaliste catalane, dévoilées au grand jour grâce à la découverte récente des impressionnantes photos que prend alors la jeune photographe lors des terribles crues du Vallès en 1962. Une pionnière qui lutte contre les préjugés de l’époque, triomphe au niveau professionnel, rencontre et immortalise des personnalités, et disparaît alors qu’elle aurait pu devenir une légende.

En collaboration avec le Festival DocsBarcelona et le soutien du ministère de l’Enseignement.